Indonésie: une femme retrouvée morte dans le ventre d’un python de 5 mètres
Une mère de quatre enfants, âgée de 45 ans, a été mangée par un python dans le centre de l’Indonésie. Elle avait disparu jeudi soir près de son village.

Une fin tragique. Une femme a été retrouvée morte dans le ventre d’un python qui l’avait entièrement avalée, dans le centre de l’Indonésie, a annoncé ce samedi 8 juin un responsable local. Le mari de Farida, 45 ans, et des habitants du village de Kalempang, dans la province de Sulawesi Sud, l’ont découverte vendredi à l’intérieur du python réticulé, qui mesurait environ cinq mètres.

Un python avec un « gros ventre » repéré par les villageois

La mère de quatre enfants avait disparu jeudi soir, et des recherches avaient été lancées, a expliqué le chef du village, Suardi Rosi. Les villageois ont fouillé la zone et ont rapidement repéré « un python avec un gros ventre », a déclaré Suardi Rosi.

« Ils ont décidé de lui ouvrir l’estomac et la tête de Farida est apparue ». Des images, que BFMTV a choisi de ne pas partager, montrent le corps de la mère de famille, encore entièrement vêtue, à l’intérieur du serpent.

Des drames très rares

De tels drames sont extrêmement rares, mais plusieurs personnes sont mortes en Indonésie ces dernières années après avoir été avalées par des pythons. L’année dernière, des habitants du district de Tinanggea, dans le sud-est de Sulawesi, ont tué un python de huit mètres, qui avait étranglé et mangé un fermier.

En 2018, une femme de 54 ans a été retrouvée morte à l’intérieur d’un python de sept mètres dans la ville de Muna, dans le sud-est de Sulawesi. L’année précédente, un agriculteur de l’ouest de Sulawesi avait été dévoré par un python de quatre mètres dans une plantation d’huile de palme.

Article original publié sur BFMTV.com