Zota: « Bleu Brigitte a dormi chez moi avec son fils Apoutchou pendant plus d’un mois »

De passage sur le plateau de l’émission Peopl’Emik de la 3, l’actrice Zota a fait des confidences sur sa relation avec sa collègue Bleu Brigitte. Elle a profité pour dire ses quatre vérités à la mère d’Apoutchou national, qu’elle traite d’ailleurs d’ingrate.

Très active sur les réseaux sociaux ces derniers temps après un moment de silence, l’actrice ivoirienne qui se fait appeler Zota ne manque pas de faire parler d’elle. Après avoir accusé la danseuse de Serge Beynaud de lui avoir volé son nom, la cinéaste vient de s’en prendre à l’une de ses collègues.

Invitée sur le plateau de l’émission peopl’Emik de la 3 récemment, l’actrice s’est confiée sans filtres sur sa relation avec la mère du blogueur AP.  « Bleu Brigitte a dormi chez moi avec son fils Apoutchou au moment où il avait 14 ans. Récemment, j’avais un problème et je suis allée la voir. Au départ, nous faisions tout ensemble, nous étions comme des sœurs, nous nous rendions des services. Je connais sa vie», a-t-elle indiqué.

Par la suite, l’actrice a révélé avoir été snobée récemment par son ancienne amie alors qu’elle avait plus besoin d’elle dans une période sombre de sa vie. « Tout dernièrement son fils est venu de la France. ça a commencé à aller chez elle. C’est ainsi que je suis allée la voir pour solliciter une aide financière. Elle m’a donc invité dans son salon en me disant qu’elle va me parler. Alors que depuis 1996 nous sommes ensemble. Elle demande si je savais qu’elle allait habiter dans une telle grande maison un jour. Elle dit que lorsqu’elle m’a laissé son fils à son retour d’Abengourou, je l’ai chassé de chez moi. Pourtant je ne me rappelle pas l’avoir chassé. C’est un enfant qui était gentil et on ne pouvait pas se fâcher contre lui » a relaté l’actrice.

Et d’ajouter: « Je lui ai dit ce jour-là : étant donné que tu as dit que j’ai chassé ton fils Apoutchou, appelons-le pour qu’il donne sa version. Cependant, elle n’a pas donné l’argent que je lui demandais. J’avais un besoin de 300 000 FCFA ce jour-là pour régler mon loyer. Et je lui ai dit que même si elle ne pouvait pas me donner la totalité, elle pouvait me donner ce qu’elle avait », a-t-elle poursuivi.

Même si l’actrice n’a pas eu gain de cause en allant chez Bleu Brigitte ce jour, elle a avoué cependant avoir reçu, la somme de 20.000f pour son transport. « Depuis ce jour quand je l’appelle elle ne répond pas. C’est moi qui l’a évangélisé pour qu’elle devienne chrétienne », a révélé l’actrice Zota.

source: beninwebtv.com