Yamoussoukro: Démantèlement d’un Réseau d’Escrocs portant sur des Concours Fictifs pour un Butin de 74 millions par la police .

Escroquerie depuis la Prison de Toumoudi : Un Réseau d’Escrocs portant sur des Concours Fictifs pour un Butin de 74.000.000 de Francs CFA démantelé par la BRI YAKRO . Le 13 juin 2024, Dame T T, fonctionnaire a Yamoussoukro , a déposé une plainte contre K K J pour une escroquerie de trois millions de francs CFA. K K J l’avait assurée qu’il pouvait faciliter sa mutation au ministère des Finances grâce à des contacts influents, dont un  » Procureur « .

Après l’arrestation de K K J et suite à une information anonyme, la Brigade de Recherche et d’Intervention ( BRI de Yamoussoukro) a identifié et arrêté le prétendu procureur, le sieur D K C, à Yopougon le 19 juin. D K C , un ancien détenu de la maison d’arrêt et de correction de Toumoudi (MACT), faisait partie d’une bande de quatre escrocs opérant depuis la prison. Il a avoué que le cerveau du réseau était un certain BECANTHY, un faux lieutenant de gendarmerie, il se faisait passer par moment pour un Général de la Gendarmerie , et tout ça depuis la prison de Toumodi .

C’est lui qui a convaincu son pasteur K K S de recruter des chômeurs en quête d’emploi. Un vaste recrutement a donc été lancé . Plusieurs fidèles de l’église et leurs familles et connaissances ont été intéressées par ces concours de la fonction publique . Le butin s’élève à plus de 74 millions de franc cfa.

Les complices, utilisant des fausses identités, ( faux procureur , faux Général et faux lieutenant ) promettaient des succès dans ces concours de la fonction publique. Les transactions financières se faisaient via mobile Money, sous la protection de l’Adjudant des services pénitentiaires K N, également impliqué. Tout le réseau a te démantelé par les hommes de la BRI de Yamoussoukro

Les coupables, D K C et le pasteur K K S, ont été remis au parquet après leur arrestation. Ils vont rejoindre le reste de la bande en prison .

source: Police Secours