A cinq minutes du coup d’envoi du match Côte d’Ivoire-Maroc, une scène surréaliste dans les loges VIP a captivé l’attention de tout le stade. L’on a surpris Sidy Diallo courroucé et prêt à en découdre avec Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine de football.

Selon des informations de témoins, l’invité de la Côte d’Ivoire aurait refusé les civilités au président de la FIF qui, lui, aurait exigé au président de la FRMF de quitter la loge. En effet, la réaction de Lekjaa fut motivée par l’accès difficile que lui auraient réservé des proches du président de la FIF.

Si Sidy Diallo a tenté d’empoigner le président Lekjaa, il en a été dissuadé par plusieurs officiels. Une scène qui se serait déroulée sous les yeux de SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, qui aurait présenté ses excuses à Sidy Diallo, pour le comportement peu courtois de son compatriote.

L’on imagine que la frustration du président de la FIF fut encore plus grande après l’élimination de la Côte d’Ivoire par le Maroc. Quoiqu’il n’avait pas à offrir un tel spectacle qui semblait dévoiler l’état d’esprit côté ivoirien tout en annonçant  l’issue de la partie.

Iris de Bankolé

source:

Laisser un commentaire