Violente bagarre entre deux voisins à cause de la défaite du Barça

La défaite et élimination du FC Barcelone hier face à Liverpool en ligue des champions a eu des conséquences dévastatrices à 8000 km de là. Au quartier Tchali de Pointe-Noire au Congo deux voisins se sont violemment affrontés au point de finir dans une cellule du PSP.

Reconnu fervent supporteur du Barça, Antoine M n’a pas apprécié que son voisin du Réal Madrid vienne planter des branches de palmier devant son portail et se moquer de lui devant ses enfants et sa femme. Par manque de fair-play, il a préféré en venir aux mains.

Antoine M, avait quitté le cinéma vidéo où il suivait le match et situé juste au terminus de Tchali quand son équipe a encaissé le troisième but. Fâché, il n’a adressé la parole à personne en arrivant chez lui et s’est assis tranquillement dans sa cour sur son Tanawa.

L’entraîneur du Barça était son porte malheur selon les témoignages de ses enfants. Quelques minutes plus tard, il a été troublé par les champs provocateurs de son voisin dans la rue. Il a vite compris que son équipe n’avait pas pu marquer le but libérateur.

Ne le voyant pas réagir, son voisin de toute la vie a violé son domicile pour lui cracher au visage leur élimination. Antoine M qui des semaines avant s’était moqué de la défaite du Réal Madrid face aux « enfants » de l’Ajax n’a pas supporté le revanche de son voisin et a initié une bagarre.

Malgré l’intervention de leurs femmes respectives, les deux voisins ont décidé d’en découdre avant qu’une patrouille de police qui passait par là intervienne.

Ils ont payé chacun 22.000 frs ce mercredi matin pour être libérés du PSP de Tchali et rejoins leurs domiciles ensemble devant l’étonnement des policiers. «  Bawu zolé yayi ku landa bawu vé, on dirait ba ke na pacte na mpipa… Ba ke swana, mais après ngé ke tala bawu encore » a renchéri l’épouse d’Antoine.

Francine Oba

source: lolakayacongo.net