La super star américaine Rihanna était au Malawi, si humble et a passé du temps de qualité avec les gens de tous les jours.

Rihanna, dans son rôle d’ambassadrice mondiale du GPE, s’est rendue au Malawi lors d’un voyage organisé par le GPE et Global Citizen. Elle a visité des écoles et a rencontré des enseignants et des responsables de l’éducation pour évaluer ce qui peut être fait pour aider les enfants à accéder à une éducation de qualité.

Avec Global Citizen et le Partenariat mondial pour l’éducation, la Barbadienne s’est rendue au Malawi en janvier 2017 afin d’évaluer comment renforcer les écoles dans ce pays qui est l’un des plus pauvres du monde. «Je suis là pour le voir de mes yeux.

C’est une chose de lire des statistiques, c’en est une autre d’être aux premières loges et de découvrir ce qui peut être fait et par quoi commencer», a-t-elle lancé dans un documentaire partagé sur YouTube.

Rihanna a visité des classes, rencontré des enseignants qui lui ont parlé des obstacles auxquels ils font face dans leur métier, et participé aux cours de maths avec des gosses. Une formation tout en musique. «J’adore le fait que les enfants apprennent grâce à une mélodie. C’est brillant!» s’est réjouie la chanteuse, élue personnalité humanitaire de l’année par Harvard.