VIDÉO: LA Vérité sur ces bouillons qui tuent les africains … (Jumbo, maggi, adja etc ! )

Toutes les femmes au foyer vivant en Afrique, connaissent et utilisent les bouillons comme ingrédients dans leurs cuissons. Mais ce qu’elles ignorent, c’est que ces bouillons sont très dangereux pour la santé.

Les femmes africaines utilisent les bouillons pour rendre leurs plats plus agréables. Mais ces bouillons contiennent des substances nocives pour la santé et le bien-être de la famille. Nous vous donnons toutes les explications dans cet article.

Les bouillons dans la cuisine Africaine :

Les bouillons représentent une concentration de sel et de saveur dans un cube, appelé communément « Maggi ». Cette appellation provient du nom du suisse Julius Maggi, qui a crée le premier bouillon vers le début du XXème siècle. Ces bouillons Maggi sont donc devenus par la suite, plus qu’indispensables dans la cuisine africaine.

Il y en de toute sorte et sous différente appellations : Dolli, Magi nokoss, Jumbo, Maggi, Joker, Adja, Jongué, Tak, Mami, Khadija, Dior, Tem Tem… Les femmes l’utilisent dans leur cuisine pour améliorer le goût de leurs plats, qui sont parfois pauvres en ingrédients.

Ces bouillons sont fabriqués principalement à base de sel. Ils contiennent plus de 50% de sel, en plus de tourteaux d’arachides ainsi que du glutamate de sodium. Ce dernier composant est un exhausteur de goût, qui procure aux aliments un goût de viande. D’où l’intérêt des cuisinières pour cet ingrédient.

Voici les 9 dangers que peuvent représenter les bouillons Maggi pour la santé :

Si les bouillons procurent aux plats un bien meilleur goût, ils ne sont pas pour autant exempts de dangers. Le glutamate de sodium qu’ils contiennent, présentent quelques risques pour la santé. Nous avons entre autres :

• Faiblesse sexuelle chez l’homme
• Saignements vaginaux
• Troubles uro-génitaux
• Troubles cardiaques
• Hypo ou hypertension
• Gastrite
• Troubles du comportement chez l’enfant
• Gonflement de la prostate,
• Maladies de Parkinson.