VIDEO: UNE FEMME CONDAMNÉE POUR AVOIR REFUSÉ DES RELATIONS SEXU3LLES À SON MARI

0

Une femme a déposé un recours devant la Cour européenne des droits de l’homme après que la cour d’appel de Versailles lui a donné tort face à son mari parce qu’elle lui refusait des relations sexuelles.

Assiste-t-on au retour en grâce du “devoir conjugal”? Cette expression qui désigne les relation sexuelles au sein du couple comme un “devoir” n’a, en réalité, aucune existence légale ou juridique… du moins jusqu’à présent.

Mi-mars, une femme a déposé un recours devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour “ingérence dans la vie privée” et “atteinte à l’intégrité physique”, après que la justice française lui a “imposé” le “devoir conjugal”, ont annoncé, mercredi 17 mars, deux associations qui la soutiennent.

Dans le divorce difficile qui l’opposait à son mari, la cour d’appel de Versailles avait finalement donné tort à l’épouse, considérant que l’absence de relations sexuelles “établis par l’aveu de l’épouse, constituent une violation grave et renouvelée des devoirs et obligations du mariage rendant intolérable le maintien de la vie commune”.

“Complètement archaïque”

“C’est une décision qui m’apparait complètement archaïque, moyenâgeuse, a réagi son avocate Lilia Mhissen. Je trouve complètement scandaleux qu’on puisse faire de l’institution du mariage une servitude sexuelle à l’égard des femmes ou même à l’égard des hommes.”……La suite de l’article sur sudouest.fr