Un pilote aurait été contraint de faire un atterrissage d’urgence après que la bagarre eut éclaté en plein air, car un passager ne s’arrêterait pas de péter.

Le vol HV6902 de Transavia Airlines se dirigeait vers Amsterdam à partir de Dubaï lorsque le pilote a dû atterrir d’urgence à Vienne, indiquant aux autorités que les passagers étaient en train de se déchaîner, a rapporté Mirror.co.uk.

Chaos a éclaté sur le vol lorsque deux Hollandais qui étaient assis à côté de l’homme flatulent lui ont dit d’arrêter et se sont plaints à l’équipage de Transavia Airlines. Malgré des demandes répétées et même un ordre direct du pilote, l’homme a continué et une bagarre a éclaté.

Le pilote de la compagnie low-cost hollandaise a alors décidé d’effectuer un atterrissage d’urgence à l’aéroport international de Vienne en Autriche. Les policiers sont montés dans l’avion avec des chiens policiers et quatre suspects ont été escortés hors de l’avion.

L’un des passagers enlevés, Nora Lachhab, âgée de 25 ans, a déclaré à De Telegraaf que l’équipage n’avait pas fait grand chose pour soulager la situation. «C’était fou de nous avoir inclus, nous n’avions aucune idée de qui étaient ces garçons, nous avons juste eu la malchance d’être dans la même rangée et nous n’avons rien fait», a-t-elle dit.