Aux Etats-Unis, la plus célèbre des familles nombreuses est incontestablement celle des Duggar. En effet, Jim Bob Duggar et sa femme Michelle sont actuellement parents de 19 enfants biologiques.

L’histoire de cette famille de confession chrétienne très puritaine de l’Arkansas fascine tellement leurs compatriotes, qu’une émission de téléréalité a été spécialement créée pour eux dont la date de la première diffusion remonte à 29 septembre 2008 et qui n’a pls connu de diffusion depuis l’année 2015.

Il semble que le nombre élevé d’enfants soit issu de leur adhésion au mouvement Quiverfull1 qui préconise de considérer les enfants comme une bénédiction divine. Suite à une fausse couche précoce après la naissance de leur premier enfant, ils décident sur les conseils d’un médecin chrétien d’arrêter tout moyen de contraception et de remettre leur descendance entre les mains de dieu.

LES 19 ENFANTS

Les Duggar revendiquent une éducation chrétienne rigoureuse. Un temps est chaque jour dédié à la prière, l’école a lieu à la maison, la télévision est bannie du domicile. Le code vestimentaire est strict, surtout pour les jeunes filles : pas de pantalon, jupes et robes en dessous du genoux, pas de décolleté ni d’épaules dénudées. La famille ne va pas ni à la piscine ni à la plage.

La vie amoureuse des Duggar est par ailleurs très codifiée : les relations hommes/femmes ont lieu en présence d’un chaperon, pas de « dating » classique mais un « courtship » officiel, approuvé par les parents, durant lequel les accolades de bienvenue sont les seuls contacts physiques autorisés. Après les fiançailles, le couple peut se tenir par la main. Le premier baiser a lieu le jour du mariage et la première relation sexuelle durant la nuit de noce.

LES 10 PETITS-ENFANTS

Une émission de téléréalité, consacrée à la famille Duggar, a été diffusée sur la chaîne TLC suivant la famille Duggar : 19 Kids and Counting. Elle a pris fin au cours de la dixième saison après une affaire d’abus sexuels attribués au fils aîné des parents Duggar

Avec wikipedia

Laisser un commentaire