VIDEO: Ghana, un Égyptien et son épouse forcés à balayer une gare routière

Un Égyptien et son épouse ghanéenne ont été punis pour avoir été pris en flagrant délit en train de jeter des épis de maïs sur un pont de chemin de fer dans la ville d’Assin Foso, dans la région du centre du Ghana.

L’homme identifié sous le nom de Mohammed Fatari et sa femme Fatima Nah ont été contraints de balayer la principale gare routière d’Assin Foso en guise de sanction pour l’infraction contre l’environnement.

Le pont de chemin de fer, selon les rapports, est jonché de déchets depuis de nombreuses années et a littéralement été transformé en dépotoir dans le centre-ville.

Dans le cadre des efforts visant à mettre fin à cette pratique, l’assemblée municipale a décidé de nettoyer le pont et les égouts autour de cet endroit. C’est au cours du processus de nettoyage que Fatari, qui voyageait avec son épouse dans un taxi, est apparu et a jeté l’épi au même endroit. Les ouvriers de l’assemblée les ont appréhendés et les ont envoyés au poste de police.

Après quelques délibérations, il a été convenu que le couple soit chargé de faire du service communautaire sous forme de balayage de la gare routière en guise de punition.source:

Afrikmag.com