VIDÉO: Gabon, des militaires français empêchent deux policiers gabonais d’arrêter un français en possession de drogue

Mardi 5 mai 2018 aux environ de 17h, des agents de la police judiciaire (PJ) en patrouille interpellent un militaire français qui venait de se procurer de la cocaïne chez un petit dealer du coin, non loin du portail du camp de Gaulle. Intercepté par les 2 Agents de la PJ, ce dernier (le militaire Français) opte pour la résistance, en refusant de monter dans le taxi que les agents venaient de réquisitionner pour que les deux suspects soient conduits à leur base au Komo.

C’est à ce moment que 6 à 7 autres militaires français, armés jusqu’aux dents, sont intervenus pour empêcher aux agents de la police judiciaire (PJ) de faire leur travail (comme cela se fait en France) en embarquant leur collègue français.

L’affaire fait aussitôt le tour de Libreville, à tel point que les agents de la police judiciaire (PJ) n’ont finalement pu embarquer le militaire français pris en flagrant délit de détention de cocaïne, substance dont la détention est passible au Gabon d’une peine de prison suivie d’une amende.

Question :

Des militaires gabonais en faction à Paris en France, peuvent-ils empêcher aux CRS (la police française) de faire leur travail à Saint-Denis, Barbes ou à Marcadet Poissonnier, contre la vente des stupéfiants ?
source: lolakayacongo.net