Apryl Michelle Brown a toujours été taquinée par sa famille et ses amis à cause de ses fesses plates. Elle était vraiment complexée! Elle en était sûre : une fois qu’elle aurait mis suffisamment d’argent de côté, elle s’offrirait des f’e’s’s’e’s à la J.Lo ou à la Janet Jackson grâce aux injections de silicone afin d’augmenter le volume des f’e’s’s’e’s. L’esthéticienne de 46 ans raconte : « Je voulais juste des fesses plus grosses, plus larges ».

Comme vous le voyez, ses injections lui ont coûté ses bras et ses jambes. Elle a faillit perdre la vie.
En 2004, Apryl rencontre une personne (sans aucune autorisation médicale d’exercer) qui se propose de lui injecter du silicone à moindre coût! Elle saute sur l’occasion! Elle ne se souvient pas exactement combien elle a payé mais c’était un prix compris entre 500 et 1000 dollars.

Peu de temps après, la zone d’injection noircit et commence à l’irriter, c’était douloureux. Apryl ne s’inquiète pas pour autant!
En 2006, le silicone a durci, causant de graves douleurs et une infection. Apryl risque de mourir, une seule solution : il faut amputer ses jambes et ses bras!
Il lui a fallu du temps pour accepter son destin et s’adapter à sa nouvelle vie avec les prothèses!

« Si je suis encore en vie, c’est pour un but : je dois empêcher que d’autres femmes fassent le même choix que moi! »
Depuis 2002, une douzaine de décès sont liés à des injections illégales aux Etats-Unis. Huit personnes ont été condamnés parce qu’ils pratiquaient la médecine sans autorisation.
Soyez vigilante, Mesdames! Perdre ses jambes et ses bras pour avoir de plus grosses f’e’s’s’e’s…C’est horrible!