Une mère de famille apprend qu’elle est enceinte… 4 heures avant d’accoucher

Image de freepik

Élodie Colombier, 34 ans et originaire de Saint-Martin-la-Garenne, déjà mère de deux enfants, a donné naissance à son troisième garçon ce 13 mai à l’hôpital de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines (Île-de-France), relate le site d’information actu.fr. Particularité de cet accouchement: elle a appris qu’elle était enceinte 4 heures avant. Un déni de grossesse pour le moins spectaculaire. Un phénomène rare qui touche environ 2.000 femmes par an en France, voire rarissime quand ce déni s’étend jusqu’à la fin de la grossesse.

“La veille, tout allait bien”

“La veille, tout allait bien. Et puis dans la nuit, j’ai commencé à avoir des douleurs comme des crampes en bas du ventre”, confie-t-elle à Actu.fr. Elle pensait alors qu’elles étaient liées à ses problèmes de santé chroniques. Elle souffre en effet d’endométriose. Conduite à l’hôpital pour un contrôle, elle se soumet à divers examens avant que les résultats d’un test urinaire ne dévoilent l’origine de son mal. Une échographie confirme ensuite l’hypothèse: elle est enceinte et à terme. Quatre heures plus tard, elle donne naissance à un petit garçon de 48 cm et 3,3 kg.

Complications administratives

Si l’enfant, prénommé Tyméo, se porte bien, cette arrivée inattendue lui cause de sérieux soucis administratifs: “Le mois prochain, je n’aurai pas de paie. Le déni de grossesse n’est pas vraiment reconnu. Je dois me démener pour bénéficier de mon congé maternité”, raconte-t-elle. En 2019, Élodie avait déjà connu un accouchement singulier, lors de la naissance de son premier fils Alexys… dans la voiture du couple.

Image de freepik

source: 7sur7.be