Une grand-mère condamnée parce qu’elle a publié les photos de ses petits-enfants sur les réseaux sociaux.

Aux Pays-Bas, une mère de famille a attaqué en justice sa propre mère qu’elle accuse d’avoir diffusé sur les réseaux sociaux des photos de ses petits-enfants sans son consentement.

Une jeune mère a demandé à sa propre mère de supprimer les photos de ses petits-enfants qu’elle avait postées sur Facebook et Pinterest. Mais comme sa mère (la grand-mère de ses enfants) faisait la sourde oreille elle a décidé selon BBC de la poursuivre en justice.

Lors du  procès, la cour a donné raison à la mère des enfants, jugeant que la grand-mère n’avait pas le droit de poster les photos au regard du RGPD (le règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel).

D’après metrotime qui a relayé l’information, la grand-mère a été condamnée à retirer les photos de ses petits-enfants dans les dix jours qui ont suivi le procès. Le verdict indique qu’elle devra également payer une amende de 50€ par jour pour le nombre de jour que les photos ont fait en ligne, avec un plafond à 1.000€.

La grand-mère a été condamnée sur la base du Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui encadre désormais la protection des données personnelles au sein de l’Union Européenne.

source: 20minutes.fr

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!