UN PÈRE REFUSE UNE DOT DE 8 MILLIONS DE FRANCS CFA DONNÉE EN PUBLIC. Image d’illustration

C’était l’événement de ce week-end dans la province du Haut-Ogooué. Alors que mademoiselle monia M devait se faire doter par sa belle famille et que son père n’avait pas donné d’indications précises sur la montant en numéraire de sa dot, la famille du jeune homme a cru bon de faire plaisir à la famille de leur future épouse en déposant une somme de huit millions de francs CFA lors du mariage coutumier.

Ceux qui assistaient au mariage, qui avaient déjà été estomaqués par la quantité de la marchandise pour doter la fille du vieux L, sont presque tous tombés dans les paumes quand ils ont vu un tas de billets de banque posés sur une natte. 8 000 000 F CFA en espèces. Les applaudissements n’ont pas tardé et les sourires étaient présents sur les visages.

Sauf que le père de la fille le dénommé monsieur L, prit la parole pour demander à sa belle famille de récupérer 7 des 8 millions proposés. Il dit être un traditionaliste et de n’accepter de vendre sa fille. « Si j’accepte les 8 millions et que je les dépense avec ma famille, si quelque chose se passe mal et que je dois rembourser les 8 millions, je vais les trouver où ? » Le père prit cette décision sans consulter sa famille, ce qui créa des tensions a l’intérieur du cercle familial. Il prit donc 1 seul million et demanda à la belle famille de récupérer les 7 autres.

Chacun y est allé de son commentaire et de sa colère, sauf que cette sagesse du père de la mariée n’a été que de courte durée. La réalité est que le vieux sage L a appelé, tard le soir, sa belle famille pour venir lui redonner les 7 autres millions. « Vous-là, quand vous me donner 8 millions au milieu du village comme ça, vous voulez ma mort ? Vous pensez que j’ai élevé ma fille avec tout ceux qui sont là ? » lança le vieil homme.

Au final, monsieur L a reçu au total 7 500 000 F CFA en numéraire pour la dot de sa fille. Dans le premier million accepté, il a donné 500 000 francs à sa belle famille donc la famille maternelle de sa fille, et donné 500 000 à sa propre famille. Il a donc encaissé les 7 autres millions pour lui-même et à l’heure où l’on vous raconte cette histoire, monsieur L est en train de construire une nouvelle maison. « J’ai élevé ma fille seul, je n’ai vu personne » a-t-il déclaré.