Un pasteur a vendu des concombres bénits à ses fidèles pour leur éviter d’avoir des rapports hors mariage

Une affaire qui date de l’année 2016 mais que nous n’avons pas voulu passer sous silence. Jusqu’où iront ces pasteurs ou prophètes de ces temps modernes? Il ne se passe plus un jour sans qu’un soi-disant-homme de Dieu se révèle par une action bizarre et anti -biblique. Un pasteur se fait encore de l’argent sur le dos de ses membres en leur vendant des concombres qu’il a appelé des concombres oints

Face à la précarité de leur situation la majorité des Africains sont en quête de miracles, de signes et de prodiges.  Ils deviennent ainsi la proie de ces soi-disant pasteurs qui font fortune sur le dos des pauvres fidèles. Certains pasteurs ont pris sur eux de faire choses qui peuvent être considérées à juste titre comme scandaleuse car contraire aux normes bibliques.

Lebabi.net vous a révélé cette semaine un pasteur qui pulvérise ses fidèles avec de l’insecticide pour les délivrer et les guérir, un autre transforme l’eau froide en eau chaude, un miracle sans fondement biblique, toutes choses qui nous révèle la véracité des écrits bibliques qui confirme qu’à la fin des temps, plusieurs faux prophètes envahiront le monde et ils seront reconnus par leurs œuvres.

Nous vous révélons encore un autre soi-disant pasteur qui vend des concombres oints” à ses fidèles.

Le prophète Walter Magaya du Zimbabwé a vendu des concombres à ses fidèles pour une certaine somme d’argent car ce sont des concombres oints.
Ce prophète avait été accusé et inculpé d’allégations de viol, en Août 2016 et aurait interdit dans son église tout membre titulaire d’un doctorat d’assister à ses cultes. Il se révèle encore par ses “concombres oints”

On peut comprendre aisément les agissements de ce soi-disant homme de Dieu qui préfèrent des fidèles facilement manipulables…

Que Dieu nous garde de tels hommes car des vrais pasteurs ou hommes de Dieu il y en a.

Source: africa24.info