Un homme invitait des femmes au restaurant et partait sans payer, il risque la prison

Plusieurs femmes accusent Paul Guadalupe Gonzales, un Américain de 45 ans, de les avoir invitées au restaurant à Los Angeles (Etats-Unis) avant de s’éclipser en leur laissant régler l’addition. L’homme aurait ainsi piégé une douzaine de victimes, dont dix ont porté plainte.

L’individu a été arrêté en mars dernier et placé en détention provisoire en attendant son procès, rapporte Ouest-France ce vendredi. Après avoir plaidé coupable lors de l’audience préliminaire, l’accusé risque une peine de prison ferme pour une quinzaine de chefs d’accusation, dont « escroquerie », « vol mineur » et « fraude ».

Un appel de son fils

Le quadragénaire agissait toujours de la même façon. Après avoir rencontré ses victimes sur des plateformes en ligne, Paul Guadalupe Gonzales leur proposait un rendez-vous dans un restaurant, souvent luxueux.

L’arnaqueur leur assurait ensuite qu’il prendrait la note en charge. Il commandait d’ailleurs des boissons et des plats et coûteux. Prétextant devoir répondre à un appel de son jeune fils, il sortait ensuite du restaurant vers la fin du repas, pour ne jamais revenir.

Préjudice psychologique

Beaucoup des « invitées » du Californien étaient mères de famille et croyaient volontiers à l’excuse utilisée par l’escroc pour disparaître. Elles se retrouvaient au final avec une somme à trois chiffres à régler. Pour deux d’entre elles, la direction du restaurant a été touchée par leur mésaventure et leur a offert le repas.

Les plaignantes évoquent par ailleurs un préjudice financier mais aussi psychologique. « J’étais tellement embarrassée. D’habitude, je ne suis pas du genre à me laisser déstabiliser, mais là, il m’a fait vraiment perdre confiance en moi », témoigne l’une d’entre elles, Yolanda Lora. Désormais, avec une peine de prison qui lui pend au nez, c’est pour ce goujat que l’addition risque d’être salée.

source: 20 Minutes