Sénégal: Un homme brule (incendie) la maison de ses beaux-parents. Voici la raison…

Au Sénégal, un cultivateur de 29 ans, du nom de Wagne, se trouve dans les mailles de la justice. L’homme est accusé de violences conjugales et incendie criminel, après avoir battu sa femme et incendié la maison de ses beaux-parents.

Selon la presse sénégalaise, un homme s’est retrouvé en prison, après avoir été reconnu coupable de violences conjugales et incendie criminel. Selon les informations, l’affaire remonte au mois de juin 2022. Les détails de ce drame renseignent que l’homme, un cultivateur de 29 ans, au cours d’une nuit, avait voulu entretenir de relations s£xuelles avec sa femme ; quoi de plus normal. Mais, à en croire des sources familiales, citées par les médias, ce mari n’a pas eu gain de cause, car sa femme a opposé une fin de non-recevoir à sa demande.

Sur ce, ce mari, furieux de n’avoir pas pu satisfaire sa libido, se jette sur sa femme, et l’a roue de coups de fouet, l’a blessant, grièvement. Ne pouvant plus supporter la colère de son homme, la femme prit la clé des champs et alla se réfugier chez ses parents.

Contrairement à ce qu’elle devrait penser, la fuite de cette femme battue a, plutôt, aggravé la situation, parce qu’elle sera suivie par son conjoint. Sur place, ce dernier ordonne à son épouse de se rendre, ce à quoi elle répond par la négative. Elle sera, d’ailleurs, épaulée par sa famille. Et, c’est la goutte d’eau, qui aura fait déborder le vase.

Pris dans une colère noire, le vingtenaire met le feu à deux cases dans la maison de ses beaux-parents. Après son forfait, Wagne tombe dans les mains de la police. Malgré le fait que sa femme lui ait pardonné, la justice a pris ses responsabilités.

Le mercredi 29 juin 2022, Wagne passe devant le tribunal de Tamba, département de Tambacounda, dans l’est du Sénégal. Après jugement, l’homme écopera de 10 ans de réclusion criminelle.