Un élève se suicide et tue 18 personnes dans une école

Une explosion a fait au moins 18 morts dans un collège technique de Kertch, en Crimée. Elle est le fait d’un élève de 4e année de l’établissement, a annoncé mercredi le comité national antiterroriste.

Selon les autorités locales, le bilan des victimes s’élève désormais à 18 morts et plus de 40 blessés. L’auteur présumé de l’attaque est un « ancien élève » qui s’est « suicidé », a indiqué le Premier ministre de Crimée Sergueï Aksionov. « L’auteur de l’attaque s’est suicidé. C’est un élève de quatrième année de cet établissement. Le corps a été découvert dans la bibliothèque », a-t-il déclaré à la télévision russe Rossiya 24.

« Un engin explosif non identifié » est à l’origine de l’explosion, a déclaré dans un communiqué le comité. Le bâtiment avait été évacué après l’explosion.

Piste terroriste « examinée »
Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait déclaré plus tôt que la piste terroriste était « examinée », ajoutant que le président russe Vladimir Poutine avait présenté ses condoléances aux proches des victimes. Le Comité d’enquête russe, cité par les agences de presse, a de son côté indiqué avoir ouvert une enquête.

Les premières images de télévision montrent les secours emportant des victimes dans des ambulances improvisées. Les victimes « ont été emmenées dans des transports en commun, dans des bus, en ambulance.

« Ce sont des enfants et des employés », a déclaré à une télévision locale un homme au tee-shirt couvert de sang, évoquant aussi « des coups de feu ».

L’explosion a eu lieu en fin de matinée mercredi à Kertch, une ville portuaire de la péninsule de Crimée qui fait face à la Russie.

source: 7sur7.be