La mort brusque de Marie-Louise Asseu reste encore dans les têtes en Côte d’Ivoire. Décédée le 7 décembre 2016, les médecins avaient annoncé que la cause du décès était due à un accident vasculaire cérébral (AVC). Seulement voilà, plus d’un an après, un de ses proches, fait des révélations troublantes sur le décès de Malou.

En réalité, selon les proches de Feue Marie-Louise Asseu, elle n’est pas morte des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). L’actrice ivoirienne était malade et souffrait d’une méningite qui avait été mal traitée. Ce serait là la cause de son décès.

« Marie-Louise n’a jamais fait d’AVC. Les médecins n’ont pas fait des examens approfondis et au moment où ça a été découvert, elle avait une tumeur dans sa tête, c’était déjà tard. 

Les docteurs ont refusé de nous laisser voir Marie-Louise sur son lit d’hospitalisation. C’est une femme pleine de vie dont la maladie n’avait pas réussi à abattre, quand elle s’est couchée, c’était plus bon », a déclaré un des proches de la défunte.

Pour rappel, Marie-Louise Asseu avait rendu l’âme le 7 décembre 2016. Lorsqu’elle mourait, l’actrice était sur une dizaine de projets de films. Malou, comme l’appelaient ses proches était une comédienne talentueuse. Elle a plus d’une vingtaine de films à son actif.

source: imatin.net