« Tout homme pauvre qui tente de se marier devrait être arrêté », dixit un ancien procureur kényan

Tout homme qui aspire au mariage doit être financièrement indépendant, selon un ancien procureur général kényan.

Sir Charles Mugane Njonjo, aussi appelé « le Duc de Kabeteshire », qui a fêté ses 100 ans jeudi, a expliqué que la femme qu’on épouse détermine son niveau de vie. Il affirme qu’aucun homme ne devrait être pressé de se marier s’il n’est pas financièrement indépendant.

S’exprimant lors d’un événement de pistage de gorilles en Ouganda, M. Njonjo a déclaré qu’il a dû attendre 52 ans pour se marier.

« Je ne comprends pas pourquoi les hommes se précipitent pour se marier. Pourquoi voudrait-on punir la fille de quelqu’un avec la pauvreté ? Si vous essayez de vous marier alors que vous êtes pauvre, vous devriez être arrêté », a déclaré Njonjo.

Se marier pauvre, dit-il, est une punition pour les générations à venir. Elles n’auront rien à hériter de leurs parents.

« Il n’y a rien de tel que ‘nous chercherons de l’argent ensemble’. Si vous n’avez pas d’argent, vous n’êtes pas prêts pour le mariage. »

Crédit photo : nairobiwire

source: Afrikmag.com