Stade d’Ebimpé : 20 milliards FCFA seront encore investis pour sa mise aux normes

Mise aux normes du Stade d’Ebimpé. Il était le dernier du jour 2 du passage des ministres devant la Commission des affaires économiques et financières (CAEF), du Sénat. Lui, c’est le ministre des Sports et du développement de l’économie sportive, Danho Paulin Claude.

Sortie de l’hémicycle autour de 23h45, après avoir fait voter son budget et celui du ministère du Tourisme et des loisirs (ministre hors du pays), il a échangé avec la presse sur les activités majeures que mèneront lesdits ministères au cours de l’année 2022 « J’ai eu le privilège de présenter ce soir deux communications à savoir le ministère du Tourisme et des Loisirs ; le ministère de la Promotion des sports et du développement de l’économie sportive. »

« Au titre du ministère du tourisme et des loisirs, les crédits ouverts permettront de relancer le tourisme après la période de la COVID-19 et repositionner notre pays dans le concert des nations parce que nous voulons faire de la Côte d’Ivoire un hub touristique. Nous remercions le Sénat de faire donner au ministère du Tourisme les crédits ouverts afin de pouvoir reprendre ses activités. Et nous ambitionnons au niveau du tourisme de franchir la barre des 10% de contribution du Produit intérieur brut (Pib) », a-t-il d’emblée fait savoir avant de se tourner vers son département pour indiquer :

Stade d’Ebimpé, 20 milliards FCFA seront encore investis pour sa mise aux normes

« En ce qui concerne le ministère des Sports et du développement de l’économie sportive, les crédits ouverts vont nous permettre d’investir et d’achever les importants travaux en cours pour les infrastructures sportives et d’hébergement pour la Can 2023. Ces travaux se poursuivent à Korhogo, à Bouaké, à Yamoussoukro, à San Pedro et à Abidjan. Nous avons bénéficié de tous les moyens nécessaires pour poursuivre ces travaux avec force et…… LIRE LA SUITE SUR Afriksoir.net