Serey Dié: « J’ai sorti Bonigo de la galère au village. Il n’a pas été reconnaissant »…

« J’ai sorti Bonigo de la galère au village. Il n’a pas été reconnaissant », a déclaré l’ex-footballeur international ivoirien, Geoffroy Serey Dié. Invité de l’émission « La Télé d’Ici » de la chaîne NCI, du mercredi 28 décembre 2022, l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, a enfin décidé de s’exprimer sur le départ de l’artiste chanteur Bonigo, de son écurie, Schama Production.

« J’étais en vacances à Abidjan, lorsque j’ai appris dans la presse, que Bonigo était attaqué par la justice », a fait savoir Geoffroy Serey Dié.

Pour avoir été l’un de ses fans au début des années 2000, lorsqu’il était en vogue avec son groupe les « Youlés », le footballeur, le sachant dans une affaire devant la justice, a donc demandé à son meilleur ami d’établir le contact, ce qui a été fait avec succès.

« Après avoir échangé avec l’artiste, il s’est avéré que son affaire en justice était passée, et il s’est installé au village dans la galère », explique-t-il.

« Je lui ai donc demandé de rentrer à Abidjan, pour qu’on travaille ensemble », continue-t-il.

Le patron de Schama production ne s’arrête pas là, il confie à Cheick Yvhane, présentateur de l’émission, avoir été le tuteur légal du chanteur. « Je l’ai logé dans l’un de mes appartements durant 2 ans et demi (…), son départ m’a surpris, je n’ai jamais eu de raison valable », s’est-il indigné.

Le champion d’Afrique 2015, fait savoir aussi, qu’à plusieurs reprises, l’ex-membre du groupe « Youlés », a pris l’initiative sur lui d’obtenir le visa pour la France, sans l’avoir averti auparavant, ce qui a été sans succès.

« Il veut revenir pour qu’on reprenne le travail, mais je n’ai plus confiance. Je lui ai donc souhaité bonne chance », a conclu l’actuel compagnon de la chanteuse Ivoirienne, Josey.

source: rti.info