Sans club depuis l’été dernier, Rafidine Abdullah a été annoncé à quelques minutes d’intervalles dans deux clubs, en Suisse et en Espagne.

Formé à l’Olympique de Marseille, Rafidine Abdullah n’aura pas laissé un souvenir impérissable dans la cité phocéenne. Le milieu de terrain, repéré par Elie Baup, n’a d’ailleurs évolué que durant une saison avec les pros avant de rejoindre Lorient, où il n’aura pas plus convaincu durant ses trois saisons chez les Merlus.

Parti ensuite à Cadiz, en deuxième division espagnole, le Comorien a ensuite rejoint Beveren, où il ne fit finalement que passer. A seulement 25 ans, sa carrière semblait à l’arrêt depuis l’été dernier. Avant un mercato hivernal qui lui a finalement permis de retrouver un club. Ou plutôt deux…

Jeudi, c’est tout d’abord le FC Stade Lausanne Ouchy qui annonce, via un tweet, la signature de Rafidine Abdullah. «Le FC Stade Lausanne Ouchy a le plaisir de vous annoncer l’arrivée de Rafidine Abdullah, communique le pensionnaire de D2 suisse, précisant, photo à l’appui: Il représentera nos couleurs jusqu’en été 2021. Bienvenue Rafidine ! »

Mais moins d’un quart d’heure plus tard, Hercules, qui évolue en Liga Segunda, sème le trouble. «Le milieu de terrain participe aux entraînements aujourd’hui. Le club possède une option pour s’attacher ses services», font en effet savoir les Herculanos.

Mais si l’ancien Phocéen a effectivement convaincu les dirigeants du club d’Alicante, le joueur a finalement donné sa préférence à l’équipe de Lausanne pour des raisons personnelles, selon AS. Fin du quiproquo.

source: sport.fr