Pour lutter contre les piqûres de moustique : voici quelques recettes maison à l’efficacité prouvée

Les moustiques ont le don de nous exaspérer avec leurs bourdonnements continuels, surtout quand ils s’agitent autour de nous avant de nous butiner la peau ! De toute évidence, ces suceurs de sang sont loin de faire l’unanimité. Voici une recette maison qui éloigne les moustiques.

Les moustiques, des insectes nuisibles

En été, ces insectes volants sont particulièrement agaçants et peuvent facilement gâcher le plaisir des longues soirées estivales. Les piqûres de moustiques laissent des traces sur le corps, provoquent des démangeaisons désagréables qui peuvent facilement saper le moral. Mais saviez-vous que les moustiques avaient des préférences et ciblaient des catégories de personnes bien spécifiques ? Et oui ! Cruelle injustice : nous ne sommes pas tous égaux face aux piqûres de moustiques.

Quelles sont les personnes qui attirent les moustiques ?

En bon prédateur, un moustique peut sentir le sang jusqu’à 50 kilomètres ! Ces insectes repèrent leurs proies en suivant le dioxyde de carbone que les animaux dégagent. Les personnes qui répandent le plus de dioxyde de carbone sont les femmes en général (car elles ont la peau fine, ce qui permet une piqûre plus facile), plus particulièrement les femmes enceintes, les personnes âgées, les bébés…

Il semble que le groupe sanguin influence aussi la fréquence des piqûres de moustiques. En effet, un groupe de scientifiques japonais a exposé des groupes de personnes à des moustiques dont les organes de succion avaient été retirés. Les moustiques étaient irrésistiblement attirés par les personnes de groupe sanguin 0, ignorant les groupes sanguins A et B.

Les moustiques sont aussi sensibles à notre odeur

Tous les êtres humains, quel que soit leur âge, leur sexe ou leur origine ethnique, libèrent quatre produits chimiques à travers la peau et leurs voies respiratoires. L’une de ces substances chimiques est appelée le nonanal, qui est détectée par les moustiques grâce aux récepteurs neuronaux situées dans leurs antennes, capables de détecter même une infime présence de nonanal (vous pouvez ainsi déduire que votre corps libère une quantité importante de nonanal si vous avez l’habitude de vous faire piquer régulièrement par les moustiques).

Pour lutter contre les piqûres de moustique : voici quelques recettes maison à l’efficacité prouvée

cliquez sur le bouton suivant ci-dessous pour lire la suite

Précédent1 sur 3
Cliquez sur le bouton suivant ← → pour lire la suite...