Ouganda: Il devient papa pour la première fois à 83 ans. Cette histoire va vous toucher

C’est l’une des informations peu ordinaires qui fait le chou gras des réseaux sociaux ces derniers jours. Un homme identifié sous le nom de Yosia Mwesigye a connu la joie d’être père à l’âge de 83 ans, après avoir vécu une histoire terrible. Selon les médias locaux, le sieur Mwesigye a accueilli son premier enfant avec une nouvelle femme après que sa 1ère femme ne soit décédée à l’âge de 79 ans sans avoir eu d’enfant.

Mzee a déclaré qu’il avait attendu 57 ans avec sa défunte épouse, ajoutant que les médecins avaient déclaré qu’elle était fertile mais qu’il n’a jamais arrêté d’être téméraire et confiant jusqu’à ce que la mort ne vienne le lui arracher.

Selon Daily Monitor, l’octogénaire a épousé l’amour de sa vie, Jane Tukamuhabwa (aujourd’hui décédée) le 25 avril 1962, alors qu’il n’avait que 23 ans. Il est resté fidèle et a supporté les moments difficiles en l’occurrence les insultes, espérant qu’un jour ils auraient un enfant. Malheureusement sa femme a reçu un diagnostic de cancer du col de l’utérus en 2005 et elle est décédée en 2018.

« Nous avons tout fait ensemble mais c’était tellement malheureux qu’elle soit décédée sans avoir accouché« , a-t- il déclaré aux médias.

Des années plus tard, Mzee a retrouvé l’amour à l’âge de 79 ans après que sa sœur a amené une femme lui rendre visite à la maison et qu’elle est devenue plus tard sa nouvelle épouse.

Sa femme de 29 ans est tombée enceinte après deux ans de mariage et le 23 mars, des agents de santé de North-Kigezi Health IV Rugarama l’ont aidé à accoucher d’un petit garçon.

« Je suis si heureux que Dieu m’ait béni avec un enfant à mon âge avancé. Je n’ai jamais pensé à en avoir un mais j’ai continué à prier et finalement, Dieu a répondu à mes prières et maintenant je suis pèreMourir sans enfant est une chose tellement douloureuse. Dans notre culture africaine, on ne se souvient de quelqu’un que lorsqu’il laisse un enfant sur terre », a déclaré le vieil homme en larmes.

source: beninwebtv.com