Opposé au mariage de sa fille, il p0ignarde son futur beau fils (gendre) à 7 reprises à la mairie

Opposé au mariage de sa fille âgée seulement de 25 ans avec un homme de 63 ans, le père de la fille poignarde à 7 reprises avec un couteau son futur gendre. Un événement familial censé être joyeux a pris une tournure tragique ce samedi 1?? juin à Faudoas, où un homme de 63 ans a été violemment attaqué lors de son propre mariage par son beau-père.

La cérémonie a été interrompue par une bagarre brutale vers 11 h 30, juste avant que le cortège n’atteigne l’hôtel de ville.
La mariée, âgée de 25 ans, était sur le point de dire “oui” à son partenaire de 63 ans lorsque son père, en colère, a agressé le marié, lui infligeant sept coups de couteau. Heureusement, le maire de la commune, Jean-Louis Dupont, s’est rapidement interposé pour mettre fin à l’assaut.

Dupont, qui est également un ancien talonneur du XV de France et du SU Agen, a utilisé ses compétences de rugbyman pour maîtriser l’agresseur. “Je lui ai fait un plaquage cathédral”, a-t-il déclaré à BFMTV, décrivant une technique de plaquage aujourd’hui interdite dans le rugby. “J’ai pu le maîtriser et le maintenir au sol jusqu’à l’arrivée de la gendarmerie.”

Le marié a été transporté d’urgence à l’hôpital avec des blessures au dos, à l’épaule et à un poumon, mais son état n’est pas considéré comme critique. Deux autres invités ont également reçu des soins médicaux. Selon les premières informations de l’enquête, l’opposition du père de la mariée au mariage était due à la grande différence d’âge entre les époux.
Dupont, malgré son acte de bravoure, reste modeste. “Ce n’était pas un geste héroïque. Il y avait un homme en danger et il fallait le sauver”, a-t-il expliqué, soulignant son instinct de protéger son prochain.

source: BFMTV