La chaîne portée à la cheville a-t-elle une signification particulière? Voici ce qu’il faut savoir

Les chaines aux pieds sont des bijoux très prisés par les femmes partout dans le monde. Originaire d’Afrique précisément de l’Egypte et de l’Inde, les bracelets à la cheville ont su conquérir le cœur des femmes de toutes les cultures. Utilisés désormais comme atout de séduction, parure pour s’embellir, ils sont portés par plusieurs femmes qui ignorent leurs codes cachés et significations. Porter la chaîne de cheville à gauche ou à droite. Quel sens?

La chaine aux pieds, un bijou aux modèles divers, fait jolie à voir d’où l’amour des femmes pour ce bijou. Toutefois, en plus de sa beauté, cette parure a des significations qui diffèrent en fonction des régions, pays et cultures qu’il ne faut pas ignorer, en vue de la mettre suivant l’endroit où l’on se trouve et de manière appropriée.

Certaines personnes pensent qu’il y a un sens particulier; par exemple portée à gauche cela témoigne de votre appartenance à l’homosexualité et à droite, l’hétérosexualité. Mais il n’existe pas de définition commune et cela n’a pas de sens. Vous choisissez simplement le côté de la cheville où vous préférez porter votre ornement. Cependant sachez que la plupart du temps le côté droit est considéré par bon nombre de personnes comme une astuce pour dévoiler à ce qui s’y connaissent votre appartenance à l’hétérosexualité ce qui est en réalité quelque chose de non fondé.

Au fil des années, l’utilisation des chaines aux pieds prend de plus en plus d’ampleur. Les bijoux aux pieds sont très valorisés par les femmes de l’Inde qui les portent pieds nus, accompagnés de bagues aux orteils comme parures pour s’embellir.

En Afrique, selon les cultures, la signification du port des chaines aux pieds diffèrent d’un endroit à un autre. Au Sénégal, chez les Peuhls et les Wolofs, le nombre de bracelets aux pieds montre la richesse de la famille. Plus de parures la femme porte, très riche est la famille.

Par contre chez les Senoufos, un peuple au nord de la Côte d’Ivoire, les bijoux aux pieds ne sont portés que durant les grandes célébrations (cérémonie d’initiations ou funérailles).

Chez certains peuples du Burkina-Faso et du Congo, le fiancé est obligé d’offrir plusieurs chaines à sa fiancée avant de débuter les étapes du mariage. Les chaines font même partie des exigences de la dot.

Faut-il le souligner, les matières utilisées pour la fabrication des bracelets aux pieds sont l’or, l’argent, le bronze et l’acier inoxydable. Notons que la vulgarisation de la mode amène à en confectionner en plastique, laine, perles, coquillages et autres.

Quelle importance

Le port d’un bracelet à la cheville ne dispose pas de signification importante dans certains cercles ou modes de vie. Il a été généralement considéré comme un indicateur, qui voudra parfois dire que la porteuse de ce bijou était «open». De nos jours pour effet de mode, sur une femme moderne et attirante, vous pouvez trouver ce bijou autour d’une cheville.

La plupart du temps, le bracelet de cheville est juste un autre accessoire de beauté pour se sentir plus belle. En résumé nous pouvons porter nos chaînes de cheville quand nous voulons et du côté qui nous plaît le plus, même s’il y a une alliance qui brille à notre doigt…