Koffi Olomide : « On me présente comme un monstre, comme un diable, c’est terrible »

L’artiste Koffi Olomide était présent à son procès en appel à la Cour d’appel de Versailles. Pour l’artiste, il est présenté comme un monstre alors qu’il a cherché à protéger les ex danseuses qui l’accusent.

Pour l’histoire, Koffi Olomide avait été condamné en 2019 à deux ans de prison avec sursis pour atteinte sexuel. Le Ministère public a fait appel de cette décision.

Alors qu’il n’était pas présent au premier degré, Koffi Olomide a comparu en appel, en personne et représenté par ses avocats. Il dénonce la manière dont il est présenté et réfute les accusations portées contre lui.

« On me présente comme un monstre, comme un diable, c’est terrible », a-t-il déclaré.

Ce procès est très suivi, surtout par le public de la RDC où Koffi Olomide est perçu comme l’un des icône de la musique.

source: mbote.cd