Je veux être la femme la plus grosse au monde, c’est mon fantasme »

De nos jours, la minceur rime avec beauté et demeure un critère de séduction incontestable. Raison pour laquelle la plupart des femmes recourent à des régimes amincissants pour embellir et avoir un corps de rêve. Toutefois, ce critère de beauté ne fait pas l’unanimité. Alors que la majorité des femmes  rêve d’un corps mince et musclé, certaines, à contrario, estiment qu’un corps bien en chair est bien plus sexy, comme c’est le cas d’une jeune femme texane, relayé par le journal The Sun.

Monica Riley, 27 ans, mannequin sur les sites Web de « Big Beautiful Women », veut devenir la femme la plus grosse au monde. Pesant plus de 300 kilos, elle veut continuer à surconsommer de la nourriture jusqu’à demeurer immobile et être dans l’incapacité de se lever

Un petit ami qui l’aide à réaliser son rêve

Feeder Sid, son petit ami, l’aidant dans sa démarche de prise de poids, passe son temps à lui préparer des plats caloriques et la nourrir par le biais d’un entonnoir pour l’aider à devenir obèse. Avec 8000 calories consommées par jour, Monica a besoin de l’aide de son petit ami pour se laver ou encore se déplacer.

READ  Témoignage: "Ma femme m'a violé pendant 10 ans"

La jeune femme déclare : « le but est d’atteindre 450 kilos et devenir immobile. Je me sentirai comme une reine dans un trône comme dans l’Egypte antique, à cette époque-là, plus on était gros, plus on était aimés ». Et d’ajouter « C’est un fantasme sexuel pour mon ami et moi et nous en parlons beaucoup ».

Le couple qui s’est rencontré en ligne file le parfait amour.  De plus, tous deux, ils sont d’accord sur une alimentation à travers un entonnoir.

« L’alimentation en entonnoir est ce que j’attends vraiment avec impatience. Je trouve que c’est une expérience très sexuelle et je sais que Sid l’aime aussi », déclare la jeune femme. « J’ai 20 000 fans en ligne et ils aiment regarder la femme entonnoir se nourrir, c’est un grand succès » ajoute-t-elle.

Malgré son obésité et le danger que cela représente pour sa santé, Monica prévoit d’avoir des enfants. « Nous demanderons à une nounou d’aider à la maison et de sortir le bébé » dit-elle. Rien ne semble la dissuader de devenir mère.

READ  « Les mariages sont stables grâce aux maîtresses », selon le conseiller matrimonial ghanéen George Lutterodt

Les risques liés à l’obésité

L’obésité se caractérise par une accumulation de graisse corporelle en excès, susceptible d’être nuisible à la santé. On utilise l’IMC pour caractériser l’obésité et ce dernier se calcule en divisant le poids (en kg) par la taille (en m) au carré. De ce fait un IMC situé entre 25 et 29,9 désigne un surpoids, celui entre 30 et 39,9 indique une obésité et celui à partir de 40 signifie une obésité morbide.

Toutefois, l’obésité n’est pas juste une question d’esthétique mais bien un indicateur de problèmes de santé et de développement de certaines maladies pouvant même causer une menace pour le pronostic vital.

Les risques pour la santé

Plus l’obésité est sévère, plus le risque de mortalité augmente. Les maladies liées à cet excès de poids excessif sont :

–  Le diabète non insulino-dépendant ;
–  Les problèmes rhumatologiques ;
–  Les maladies respiratoires comme l’apnée du sommeil ;
–  Les maladies cardiovasculaires ;
–  Les problèmes de métabolisme ;
–  Les problèmes veineux ;
–  Les risques en cas d’opération chirurgicale

Et sur le plan psychologique ?

L’obésité a également un impact psychologique non négligeable pouvant provoquer une dépression. Cet état découle du fait que la personne obèse rejette son propre corps, sans oublier la mésestime de soi, la sensation d’exclusion provoquée par l’intolérance sociale ou encore la frustration de ne pouvoir perdre du poids.

READ  Vidéo: Une femme enferme son fils de 5 ans dans un sac de riz pendant 3 jours parce qu'il a volé dans sa sauce

source: santeplusmag.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.