Il rêvait d’aller à la Mecque, grâce à un drone son rêve a été réalisé. Ce que Dieu veut se réalise toujours.

Al-Hassan Abdullah, un pauvre villageois ghanéen dont l’histoire est devenue virale sur les réseaux sociaux turcs lorsqu’il a demandé à une équipe de télévision si « un drone peut l’emmener à La Mecque » s’est rendu en Terre sainte musulmane grâce au ministère des Affaires étrangères et aux associations caritatives turcs.

En 2017, Abdullah avait naïvement demandé à une équipe de tournage turque pilotant un drone avec une caméra dans son village au Ghana s’ils en avaient « un modèle plus gros qui le mènerait en [Arabie saoudite] » où des millions de musulmans se rendent chaque année pour le hajj, le pèlerinage musulman annuel. Alors que son histoire devenait virale sur les réseaux sociaux, le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu est intervenu et a aidé à organiser un voyage de hajj pour Abdullah, qui est pauvre. Il est arrivé à Istanbul depuis Accra et a été accueilli par une organisation caritative turque dont le travail se concentre sur le Ghana.

Abdullah a déclaré à l’Agence Anadolu (AA) qu’il était heureux d’être à Istanbul et que c’est Dieu qui l’a béni avec cette faveur de la Turquie. « Je suis reconnaissant à Dieu et je prie tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce rêve. L’aide de l’Etat turc est précieuse pour moi et je crois que cela contribuera à améliorer l’amitié, la fraternité entre musulmans », a-t-il déclaré.

Cihad Gökdemir, vice-président de l’organisation caritative qui a accueilli Abdullah à l’aéroport à son arrivée, a déclaré que l’histoire d’Abdullah avait fait la une des journaux après qu’un employé de TRT World eut tweeté l’image. « Ensuite, les gens ont commencé à chercher un moyen de le contacter, des hommes d’affaires aux entreprises. Enfin, un policier turc de l’ambassade de Turquie au Ghana l’a contacté. Il est reconnaissant envers le peuple turc », a déclaré Gökdemir.

source: Daily Sabah

error: Ce contenu est protégé !!
Quitter la version mobile