Il épouse la fille de son ex quelques semaines après leur divorce. Haaa les hommes!

Un Gabonais a fait de son ex belle-fille, sa nouvelle épouse et ce après quelques semaines de divorce. Ce mariage a créé le buzz sur les réseaux sociaux.

Lucie Biloghe était jusque-là l’épouse de Herve Patrick Opiangah. Elle se savait trompée par son homme, mais ignorait que sa fille unique était la «Tchiza» de ce dernier. Après de nombreuses disputes et tentatives de réconciliation, le couple Patrick-Lucie se disloqua sous l’œil émerveillé d’Elsa la jeune fille. C’est au bout de quelques semaines que les deux partenaires révélèrent leur union.

Selon des média gabonais, la pauvre mère Lucie Biloghe a tenté de s’opposer à cette liaison par tous les moyens, mais échoua lamentablement et ne put empêcher sa fille de commettre l’irréparable. Aujourd’hui, Elsa Opiangah, est la remplaçante de sa génitrice qu’elle aurait probablement jeté dehors afin de vivre son amour.

Cette attitude d’Elsa a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Elle s’est attiré la foudre des internautes sur facebook. Certains lui adressaient des vœux de malheurs : « Elsa… Qui tue par l’épée meurt par l’épée. Ta fille aussi va t’arracher le mari et laisse-moi te dire que ce n’est pas celui-là, mais un autre, car celui-là va finir par te quitter pour ta nièce pour commencer ensuite ta fille va te foutre dehors pour ton mari. » Crachait une dame. « Elsa, j’espère que tu garderas toujours ce sourire moqueur au visage quand la justice divine s’abattra sur toi pour le mal que tu fais à ta mère! » lançais une autre.

D’autres s’en prenait à l’homme qui visiblement n’a aucun respect pour la famille de sa femme. « Bravo ! Monsieur et puis faut lui faire Un enfant que tu vas marier encore espèce de pieuvre terrestre. Comme tu es Rocco là continue seulement, tu vas mourir et puis arrivé en enfer, tu vas mourir encore. » Qu’est-ce qui aurait pu conduire Elsa à trahir sa mère de la sorte?

source: Vert Rouge Jaune

error: Le contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :