FRANCE : AMINATA 31 ANS, POIGNARDÉE À MORT PAR SON MARI… ELLE VOULAIT SA LIBERTÉ.

Aminata était belle, gentille, courageuse selon ses proches.
Cette jeune maman de 2 enfants âgée de 31 ans était mariée à Alou T.
Elle était caissière au Auchan de Montfermeil, dont le directeur choqué dit d’elle qu’elle était sérieuse et travailleuse.

Venue de son Mali natal où elle a arrêté sa scolarité pour aider sa famille en vendant des fruits, des beignets…elle rencontre Alou, l’épouse et le couple fini par rejoindre la France.

Ils vivotent de foyers en foyers et finissent par s’établir en banlieue parisienne, à Montfermeil précisément.
Aminata s’adapte très vite, elle fait des formations, trouve un travail, passe son permis…c’est une femme indépendante.
Son mari Alou lui est décrit comme très discret voir taciturne, mais gentil.
C’est pour ça que ce drame semble incompréhensible.

Les voisins décrivent un couple ordinaire et sans histoires, mais la vérité est que Alou de plus en plus jaloux de l’indépendance financière de sa femme, avait exigé d’elle qu’elle réduise son temps de travail. Chose qu’ Aminata avait fait, mais ce n’était apparemment pas suffisant. Les proches disent qu’elle songeait à s’en aller, et à prendre son propre appartement.

La situation entre les 2 époux n’a ensuite fait que se dégrader, au point que ce mercredi 13 Novembre 2019 au soir, dans leur appartement le couple en est venu aux mains.
S’en sont suivis des cris, des bruits de lutte…les 2 enfants du foyer effrayés ont fuit chez les voisins pour les alerter du danger.
Mais il était déjà trop tard, Aminata poignardée à mort a rendu l’âme dans son appartement, non sans s’être défendue auparavant en arrachant le couteau des mains de son bourreau de mari qu’elle a à son tour blessé.

Son mari Alou finira aussi par décéder à l’hôpital Bichat des suites de ses blessures, mais plus tard…dans la nuit de mercredi à ce jeudi.

Ce drame familial laisse 2 petites orphelines, prises désormais en charge par l’Aide à l’enfance. Deux fillettes qui ont vu leur mère assassinée par leur père, et ce dernier mourir finalement des coups de défense reçus de sa femme.

La famille, les proches, les voisins…tout le monde est sous le choc du drame qui s’est déroulé hier soir. La mairie de Montfermeil a mis à disposition sa salle des fêtes où une cellule psychologique a été montée d’urgence pour permettre aux uns et aux autres de libérer leur parole, et d’être pris en charge si ils le désirent par une équipe de professionnels.

Paix à ton âme ma petite sœur Aminata, que Dieu veille sur tes 2 petits anges, condoléances à la famille, aux proches, aux amis…choqués par cet énième drame lié à la violence conjugale et à la jalousie mortelle d’un mari qui ne voulait pas voir sa femme avancer

source : Youyou Muntu-Mosi

error: Le contenu est protégé !!