Eudoxie Yao: « J’ai massé Chris Brown (…) mais quand j’ai vu Drogba… »

Invitée mardi à l’émission Peopl’Emik diffusée sur la troisième chaîne de télévision nationale La 3, la star ivoirienne des réseaux sociaux, Eudoxie Yao, a révélé le métier qu’elle exerçait avant de devenir célèbre.

Eudoxie Yao:  »Il y a des chaînes de télévision qui me présentent comme une américaine (…) Que les Ivoiriens apprennent à me considérer »

‘’Je suis esthéticienne diplômée d’Etat. J’ai le Cap en esthétique. Donc je suis une experte en massage. Si tu as des courbatures que je te masse, tu vas bien te sentir … Avant de devenir célèbre, c’est ce que je faisais‘’, a fait savoir la Kim Kardashian africaine avant de révéler qu’elle avait, souventes fois, été sollicitée par des artistes américains de renom lors de leurs passages à Abidjan.

‘’On m’a appelée pour le massage de Chris Browm le 31 décembre 2012. Quand je suis arrivée à l’hôtel, on m’a fait monter à sa suite. C’est même Rihanna qui a ouvert la porte de la suite mais moi, je suis restée à la porte. Je ne suis pas rentrée. Il était à l’intérieur; il parlait à son staff pour dire qu’il ne voulait pas être massée sur son lit. Il voulait un lit spécial pour le massage. Donc, on m’a dit d’attendre à la réception. Il était 19 heures; ils m’ont fait attendre jusqu’à minuit et après, ils m’ont demandé de partir… Plus tard, ils m’ont rappelée. Quand je suis revenue, il y avait la sœur de Chris Brown, le frère d’Akon qui est aussi son manager et j’ai massé plusieurs personnes du staff de Chris Brown‘’, a confié Eudoxie Yao.

Elle dit ne pas comprendre pourquoi ses frères ivoiriens ne croient toujours pas en ce qui sort de sa bouche. ‘’Je ne sais pas pourquoi les gens ne me croient pas. Je ne sais pas si c’est parce que c’est un américain mais quand j’ai massé Chris Brown, ça ne m’a fait aucun effet. Mais c’est quand j’ai vu Didier Drogba que j’ai sauté parce qu’il était là-bas ce jour là. Erico Séri était là. Même les Psquares étaient là aussi‘’, a-t-elle ajouté.

Eudoxie Yao demande un minimum de considération à son égard de la part des Ivoiriens. ‘’Que les Ivoiriens apprennent à me considérer parce que, quand je vais au Nigéria, les Nigérians refusent d’entendre que je suis une ivoirienne. Ils disent que je suis nigériane. Même aux Etats-Unis, il y a des chaînes de télévision qui me présentent comme une américaine‘’, a-t-elle renchéri.

source: afrique-sur7.fr

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!
neque. adipiscing ultricies ipsum amet, diam efficitur. luctus ante.