Ernest Obama: « quand j’ai des problèmes avec la femme qui partage ma vie, j’appelle Eto’o »

Invité de l’émission « L’Arène » hier sur de Canal 2 international, le journaliste a couvert l’ex-attaquant de Chelsea de propos élogieux.

Ernest Obama, porte-parole du candidat Samuel Eto’o à l’élection à la présidence à la Fecafoot, était l’invité de l’émission « L’Arène » ce dimanche 21 novembre sur de Canal 2 international.

Au cours de l’émission, le journaliste a couvert l’ex-attaquant de Chelsea de propos élogieux. « J’ai trois amis : Bouba Ngomena, Francis Bonga et Samuel Eto’o. Samuel Eto’o est plus qu’un ami. C’est un frère. Quand j’ai des problèmes avec la femme qui partage ma vie, j’appelle Samuel Eto’o. Quand j’ai des problèmes au travail j’en parle avec Samuel Eto’o », a-t-il martelé.

Pour l’ancien journaliste de Vision4, l’ancien attaquant de FC Barcelone fera mieux que Mbombo Njoya s’il est élu. « Ecoutez, dès qu’on vous donne le trône vous êtes le grand frère de tout le monde. Samuel Eto’o est le meilleur joueur africain de tous les temps. C’est un père », a-t-il déclaré.

Le bilan de Mbombo Njoya

Il a par ailleurs tiré à boulets rouges sur Mbombo Njoya, l’actuel patron de l’instance faitière du football camerounais. « Seidou Mbombo Njoya a déshonoré les Bamoun, en allant saluer le sultan avec un chapeau sur la tête. Il s’est également substitué au chef protocole du roi des Bamous…Nous voulons innover. Quand on regarde les trois années de gestion de Seïdou Mbombo Njoya, on a l’impression d’être revenus 25 ans en arrière », a-t-il critiqué.

C’est le 11 décembre prochain qu’aura lieu l’élection du nouveau président de la Fécafoot. Après les élections, l’on verra qui de Samuel Eto’o Fils, ou l’un des autres candidats, pourra remplacer Seidou Mbombo Njoya sur le fauteuil au cas où ce dernier ne parviendrait pas à le conserver.

source: actucameroun.com