En voulant réveiller son mari la nuit pour faire la chose, elle se retrouve paralysée à vie. Voici ce qui s’est passé…

Sophie Rodgers, 44 ans, est tombée du lit un soir en essayant de réveiller son mari pour avoir un moment intime. Mais sa moelle épinière a été touchée. Sophie Rodgers, 44 ans, est mariée à Guy, 53 ans. Ensemble, ils vivent une vie parfaite et sans encombre jusqu’à ce soir-là.

Prise d’une soudaine envie, Sophie tente de réveiller son époux déjà endormi pour quelques câlins. Elle saute alors de chaque coté de ce dernier… et finit par tomber du lit. « Je pense que j’ai dû m’assommer », raconte la quadragénaire.

Elle se souvient s’être ensuite réveillée, par terre, et avoir pensé que ses jambes étaient vraiment très froides et qu’elle n’arrivait plus à les bouger. « J’ai essayé de me hisser sur le lit… Et ensuite j’ai dû tomber et perdre à nouveau connaissance. » Vers 2h30 du matin, son mari se réveille pour aller aux toilettes et remarque enfin que sa femme n’est plus couchée à côté de lui. “J’étais un poids mort », raconte Sophie dans les colonnes de The Sun. Alors Guy la porte et la pose dans le lit avant qu’ils ne s’endorment à nouveau tous les deux.

« Je suis en train de tomber en morceaux »

Au petit matin, alors que chacun doit se lever pour partir au travail, Sophie se rend compte qu’il lui est toujours impossible de bouger. Le couple, qui venait de fêter son premier anniversaire de mariage, se rend alors immédiatement à l’hôpital. Lors de sa chute, la quadragénaire avait en réalité subi une blessure à la moelle épinière, sur plusieurs vertèbres au sommet de sa colonne vertébrale.

Celle qui a accouché de trois enfants sans péridurale assure qu’elle n’a jamais eu aussi mal de sa vie. Sophie reste alors plusieurs mois à l’hôpital, où elle est suivie par un kiné et un ergothérapeute, entre autres. Et, depuis deux ans, elle subit diverses opérations chirurgicales, qui, malheureusement, ne pourront jamais l’aider à remarcher. Sophie est désormais paralysée à vie. Lire la suite sur closermag.fr