Elle attaque son ex en justice car son « kiki » trop long a déformé son « kpêtou »

Law theme, mallet of judge, wooden gavel

Une femme vient de poursuivre son ancien partenaire qui selon elle, lui a « élargi le vagin ». Elle lui demande 8.000 livres pour des frais de chirurgie esthétique.

Le crime de Mugove Kurima ? Etre trop bien membré. Cet habitant du Zimbabwe âgé de 37 ans est actuellement poursuivi en justice par son ancienne petite amie. Selon Silindile Mangena, « le pénis trop long » de son ancien partenaire lui aurait en effet « élargi le vagin ». Résultat ? Elle ne prend plus de plaisir avec ses partenaires actuels. Après leur rupture en mai dernier, cette jeune femme de 29 ans compte aujourd’hui avoir recours à la chirurgie en Afrique du Sud pour retrouver du plaisir durant ses parties de jambes en l’air.

Comme elle l’a expliqué au Zimbabwe Mail, Silindile Mangena demande 8.000 livres (à peu près 9.260 euros) à son ex pour couvrir les frais de son opération. La jeune femme a ajouté que depuis des mois, aucun homme n’avait réussi à « combler l’espace » qu’il a laissé. Pour le moment, Mugove Kurima n’a pas décidé d’engager des avocats pour se défendre face aux conseils de son ancienne petite amie. Mais il semblerait que cette vengeance judiciaire soit avant tout motivée par l’immense peine de la jeune femme.

En effet, Silindile Mangena et Mugove Kurima se sont rencontrés en 2016 alors que le trentenaire était déjà marié. Après plusieurs mois d’amour passionnel, et de parties de jambes en l’air visiblement torrides, il a finalement décidé de quitter la jeune femme pour retourner… dans les bras de sa femme.

Source: closermag.fr