L’homme qui a été ressuscité par le prophète Alphée N.

Loukau aurait été arrêté, selon son ancien employeur comme le rapporte le site Gistmania.
L’homme a depuis été identifié comme s’appelant Brighton, à la suite du «miracle» viral de Johannesburg, en Afrique du Sud, que beaucoup pensent avoir été mis en scène.
Maintenant, l’un des anciens employeurs de Brighton a révélé l’étendue de sa déception et le fait qu’il a été arrêté.

Le media Azania Mosaka a interrogé Vincent, pour qui Brighton avait travaillé dans une usine de Pretoria. Selon Vincent, Brighton a été arrêté le mardi 26 février au matin.
Il a ensuite confirmé que Brighton était bien un employé de son usine de transformation du bois à Pretoria, où il avait travaillé jusqu’à récemment et avait l’air en parfaite santé la dernière fois qu’il s’était présenté au travail.

Selon Vincent, il ne s’agissait pas de la première fois que Brighton faisait ce genre de comédien. Il affirme que l’homme ressuscité avait déjà prétendu se déplacer en en fauteuil roulant afin que le pasteur puisse le «soigner» devant la foule.

Son employeur l’a ensuite décrit comme un homme très intelligent qui, malheureusement, adorait mentir. «Pouvez-vous imaginer quelle vie il a eu ? Il a travaillé pour moi, il est mort, il a été ressuscité et maintenant il a été arrêté », a plaisanté Vincent.

Drôle de vie…

Source ; Africanews