CÔTE D’IVOIRE : UN POLICIER FAIT ENTRER LA DROGUE AU PAYS DANS UN VÉHICULE DE LA POLICE

Un policier narco-trafiquant, précisément un adjudant de police, faisait entrer la drogue sur Abidjan, dans un véhicule de la police. Une information anonyme l’a livré à la police, ce jeudi 9 mai 2019.

La direction régionale des douanes du Sud-Comoé, basée à Aboisso, a arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi, l’adjudant de police Traoré Bamory, avec 1,127 tonne de drogue, principalement du cannabis dans un véhicule vers Grand-Bassam, à l’issue d’une opération supervisée par le sous-directeur des opérations de surveillance de la direction régionale des douanes du Sud-Comoé, le colonel Signo Kouamé, au cours de la présentation de la saisie aux autorités préfectorales et judiciaires.

Selon les informations recueillies de sources sécuritaires, la drogue était transportée dans un véhicule de marque Toyota de type Pick-up, appartenant à la police. C’est grâce à une information anonyme que les douaniers ont pris le véhicule en chasse à partir  d’Assouindé,dans la sous-préfecture d’Assinie-Mafia.

La drogue a été remise aux autorités compétentes. Quant au policier narco-trafiquant, il a été remis à la justice pour répondre de ses actes.


N’arrivant pas à le rattraper, les forces de l’ordre dressent un barrage au niveau de Grand-Bassam. Le véhicule transportant la drogue s’étant senti aperçu au check-point rebrousse chemin vers Bonoua. C’est dans cette zone que, par des tirs de sommation, le véhicule sera immobilisé.

POLICIER NARCO-TRAFIQUANT 

Le colonel Alphonse Nahounou Baguéhi, de l’inspection des douanes, représentant le directeur général des Douanes, a félicité le sous-directeur des opérations de surveillance et d’intervention de la direction régionale des douanes du Sud-Comoé, le colonel Signo Kouamé, pour cette prise inédite.

La drogue a été remise aux autorités compétentes. Quant au policier narco-trafiquant, il a été remis à la justice pour répondre de ses actes.

Afriksoir avec AIP