Côte d’Ivoire : un masque pénètre dans une grotte et détruit la statue de la Vierge Marie

À la veille des fêtes de fin d’année, c’est une autre affaire qui vient opposer les responsables de l’Église catholique de Béoué Yaossehi, localité située dans le département de Bloléquin à l’ouest du Pays et un dépositaire de masque, communément appelé « Gla ».

Au centre de cette malheureuse affaire, la destruction de la statue de la vierge Marie. En effet, comme rapporté à KOACI par des sources sur place, dans le village de Beoué Yaossehi situé dans le département de Bloléquin dans la région du Cavally, l’Église catholique n’est pas du tout content en ce moment du comportement de ce masque.

Selon les informations en notre possession, ce dépositaire de masque s’est rendu coupable d’un acte de vandalisme d’une statue de la vierge Marie. Ce dernier est entré dans la grotte pour se rendre sur la montagne et a volontairement détruit la statue de la Vierge Marie. Les raisons évoquée par ce « Gla » seraient que depuis l’implantation de la statue de la Vierge Marie, le village n’évolue pas au plan du développement socioéconomique, culturel et artistique. 

C’est donc cet acte de ce masque qui a mis en mal les rapports de fraternité et d’amitié entre les croyants et les animistes dans ce village de Béoué. Une tentative de négociation auprès de l’Église catholique par la Chefferie traditionnelle s’est soldée par un échec.

La Gendarmerie de Bloléquin a ainsi été saisie afin qu’une procédure judiciaire soit entamée. Les différentes parties ont été entendues le lundi 27 décembre 2021. Pour l’histoire, la grotte de Béoué appelé Yaossehi, était jadis le lieu d’habitation des populations autochtones qui vivaient dans la forêt autour des années 1800.

Jean Chresus, Abidjan

source: koaci.com