Côte d’Ivoire: Un bœuf perturbe les cours dans une école maternelle (jardin d’enfant) à Mankono

Photo d'illustration

Un bœuf, attaché à une balançoire dans la cour de l’école maternelle Dominique Ouattara de Mankono par un inconnu, perturbe la quiétude des pensionnaires âgés de 3 à 5 ans, au sein de l’établissement scolaire. Revenue pour les cours de l’après-midi à 15h, Koné Eliane, enseignante à la maternelle a aperçu un bœuf agité, attaché par un inconnu, à l’aide d’une corde à l’une des balançoires de l’établissement scolaire, créant un climat d’insécurité et de panique chez les tout-petits.

« On ne sait pas qui a attaché le bœuf sur l’aire de jeu des enfants. C’est la récréation et aucun enfant n’ose sortir. Ils ont peur et certains ont commencé à crier et à pleurer », a-t-elle expliqué, précisant que l’établissement scolaire est dépourvu de clôture depuis sa création en 2001.

« Ce cas d’intrusion dans l’établissement est récurrent. Nous sommes visités tous les jours par des bœufs, et d’autres animaux souvent très dangereux », a fait savoir la directrice de l’établissement préscolaire, Moro Reine, souhaitant qu’une clôture soit érigée autour de l’école pour mettre fin à cette situation et ramener un climat de sécurité dans les salles de classe et dans la cour de l’établissement.

L’établissement voisin, l’école primaire publique (EPP) Ladji Karamoko, ainsi que la plupart des écoles préscolaires et primaires de Mankono, parce que dépourvues de clôture, vivent la même situation.

Créée en 2001, la maternelle Dominique Ouattara compte 60 élèves de la petite, moyenne et grande session avec quatre enseignantes et une aide.

Auteur: Aip – Web-News