Côte d’ivoire: Un ami proche de Mr Yao cocufié par un Leader de QNET fait des révélations et lui rend hommage

Après la classe de 3 ème, nous nous sommes retrouvés au Lycée scientifique de Yamoussoukro. Chacun avec sa culture et ses capacités intellectuelles pour former une famille. De la seconde C 2 à la terminale D 2 avec (… voir image ci-dessous).

Nous avons évolué comme dans une famille où nous partageons bonheur et douleur jusqu’au baccalauréat.Mon frère, je me souviens encore de ce jour ou tu nous disais que notre présence dans cette prestigieuse école fait de nous des ambassadeurs de nos régions et que nous n’avions donc pas droit a l’erreur.

Tenus par cette obligation de résultat, nous avons fait de vrais 2Kπ(2kpi) après les RSK (riz sauce kaki) , le riz blanc accompagné des fleurs du mal (sauce légume)pour réussir le BAC et avoir accès aux universités publiques et grandes écoles publiques de Yamoussoukro.

Élèves studieux, tu t’es toujours distingué par ton calme olympien, ce qui a valu ton entrée à École Supérieure d’agronomie (ESA), l’une des prestigieuses grandes écoles publiques de Yamoussoukro. Après les études supérieures nous nous sommes retrouvés à ABIDJAN (…), toujours avec ce esprit de famille.

 » Je me rappelle encore de ce jour ou tu m’as invité à intégré ton groupe de QNET. Je n’ai pas manqué de te dire de t’éloigner de ce business parce qu’il ne rentrait pas dans les principes et objectifs qu’on s’était fixés au lycée. Hélas ce système anglo saxon basé sur le système Ponzi a aussi eu raison de toi  ».Mon frère, pars oui pars dans la paix auprès du père céleste qui est prêt à te recevoir dans son royaume et te pardonner tes péchés.

Adieu mon frère Yao N’dri Jean, Adieu Don Nike. Les anciens du lycée scientifique de Yamousoukro en général et la promotion des A19 en particulier te porteront à jamais dans leur coeur. TON FRÈRE FREDJA.

RIP

source: lexterieur