Côte d’Ivoire: Le lieu de l’accident de DJ Arafat devenu endroit de pèlerinage pour les « Chinois »

Trois briques posées sur le bitume. Des bougies allumées et des gerbes de fleurs posées a même le sol. Le tout, encerclé par une foule de fans de l’artiste. La scène de l’accident de DJ Arafat à Angré 7è tranche (Abidjan-Cocody) transformée en lieu de pèlerinage pour les « Chinois ».

Les « Chinois, comme DJ Arafat appelait ses fans et comme eux-mêmes se font appeler, ont entamé au lendemain de l’accident qui a causé la mort de leur idole, un pèlerinage sur le lieu où s’est produit l’accident mortel.  » Nous n’en revenons pas. Pour nous, Arafat n’est pas mort » , lance l’un d’eux à des reporters qui leur ont tendu leur micro.

Des jeunes de la génération coupé-décalé, mais aussi, des adultes qui sont des fans de l’artiste ou qui sont tout simplement curieux de voir le lieu de l’accident défilent sans interruption sur le lieu.  » Cela fait la troisième fois que je passe ici depuis ce matin. Ma présence sur le lieu me réconforte. Daishi était un chef. C’est notre repère « , explique le jeune Ali Diarassouba, la gorge nouée.

L’attroupement des « Chinois » en ce lieu rétrécit la chaussée, créant ainsi un ralentissement chez les automobilistes lorsqu’ils arrivent a ce niveau. DJ Arafat, il faut le rappeler est décédé le lundi 12 Août 2019, suite a un accident de moto, la veille. La journaliste Denise Delafaphiet, dont le vehicule a été percuté par la moto de l’artiste est quant à elle, internée dans une clinique. Sa vie est hors de danger selon ses proches.

Jules Claver Aka

source: Afriksoir