Côte d’Ivoire: La casse d’Abobo rasée

Vendredi 15 Février 2019 -Tant décriée, la casse d’Abobo située à l’entrée de la commune criminogène a enfin subi la fureur des caterpillars jeudi, comme constaté sur place par Koaci ce vendredi. 


Entre source d’emploi, d’activités rentables et nid de désagrément de tout genre la casse d’Abobo était l’objet de controverse depuis des lustres.
Si pour certains alors, les lieux occupés dans un véritable foutoir à l’entrée de la commune hébergeait un lot de désagréments pour les usagers de la route, pour d’autres au contraire le secteur occupait plus de jeunes au métier de la mécanique et de la vente de pièces détachées. 


Mais qu’à cela tienne dans ce débat, la casse d’Abobo Anador tenait plus sa réputation dans la criminalité qu’elle générait, sans compter les embouteillages monstres occasionnés par l’occupation anarchique des trottoirs, compliquant de fait la circulation aux heures de pointe.

  
Jeudi donc, l’endroit subissait la fureur des caterpillars sous l’œil vigilant de la police. Comme observé: Magasins détruits, véhicules en mauvais stationnement emportés, et autres accessoires réduits en gravats,. Une scène similaire à la commune de Koumassi non loin du cimetière principale, visitée aussi par des machines.

Quant à savoir l’autorité à l’initiative du projet, hélas nous n’obtiendrons aucune précision concrète. Certains imputant à crime une implication municipale, d’autres le ministère de l’environnement. 

Adriel

source: koaci.com