Côte d’Ivoire: dix présumés sorciers avouent avoir tué le meilleur footballeur de leur village

Une confrérie de 10 sorciers démasqués dont huit femmes dans le village de Gouakatouo (Danané), ont avoué publiquement, sans pression ni violence, avoir tué le meilleur footballeur de la localité, Gonzreu Kuihon Thierry, âgé de 27 ans, plus d’un mois après le décès de ce dernier.

Ces présumés « mangeurs d’âmes » ont fait ces aveux au cours d’une cérémonie rituelle mardi.

Les faits remontent en fin d’année 2014 où Thierry tombe malade. Les examens médicaux qu’il subit ne révèlent rien jusqu’à ce qu’il meurt des suites de son mal le 22 avril.

Des soupçons pèsent alors sur sa mère Tokpa Sahata Madeleine qui finit par passer aux aveux. Elle précise avoir tué son fils non seulement pour rembourser un prêt, mais pour mériter le trône de la dite confrérie.

Le jeune Gonzreu Thierry était vu comme le meilleur footballeur de sa génération. Il avait déjà fait remporter deux coupes à son village, note-ton.

Avec AIP