Côte-d’Ivoire: Apparition publique du couple Compaoré aux obsèques de François Terrasson

En exil en Côte d’Ivoire, précisément à Abidjan, depuis sa chute du pouvoir à Ouagadougou, au Burkina Faso, fin octobre 2014, Blaise Compaoré est très discret dans la capitale économique ivoirienne. Le samedi 12 mai 2018, il a fait l’une de ses rares apparitions publiques. Blaise Compaoré Abidjan.

C’était à l’occasion de la levée du corps du médecin militaire, le colonel à la retraite François Terrasson, frère aîné de Chantal Compaoré, décédé en France, le 26 avril 2018. L’ex-homme fort du pays des hommes intègres, est apparu aux côtés de son épouse, l’Ivoirienne Chantal Terrasson de Fougères. A leur côté, Guillaume Soro, leur fils adoptif qui ne passe aucun jour sans prendre leurs nouvelles, ni aucune semaine, sans leur rendre visite.

Compaoré est apparu en excellente forme, comparée au physique amaigri qui avait circulé sur les réseaux sociaux, où on le voyait poser, en janvier 2016, dans la résidence secondaire d’Alassane Ouattara, dans la cité balnéaire d’Assinie. Depuis lors, une autre brève vidéo avait fuité en décembre 2017, où on voyait l’ancien couple présidentiel burkinabé, esquisser des pas de danse, sur un air de rumba de Fally Ipupa.

Cette apparition publique, même si elle est en rapport avec un deuil, intervient dans un contexte où l’ancien président burkinabé a été désigné, début mai, président d’honneur de son parti, le Congrès pour la démocratie et la paix (CDP, ex-parti au pouvoir), à l’issue d’un congrès qui a confirmé à la présidence Eddie Constant Komboïgo.

Ce dernier a d’ailleurs effectué le déplacement à Abidjan, pour l’occasion et a été aperçu aux côté du général burkinabè à la retraite Kouamé Lougué, lors de la messe de requiem à la cathédrale saint Paul du Plateau.

Emmanuel Gautier Ivoiresoir.net