Chine: L’employé de banque retire près d’un million d’euros grâce à une faille des distributeurs automatiques

Qisheng Qin, un salarié de la banque chinoise Huaxia, a volé à son employeur 7 millions de yuans (environ 915.000 euros) entre novembre 2016 et janvier 2018.

L’employé spécialisé en informatique a tout simplement utilisé les distributeurs automatiques de billets de l’établissement, dans lesquels il a procédé à 1.358 retraits, raconte le China Morning Post. L’homme a en fait exploité une faille de sécurité du système pour se procurer cet « argent gratuit ».

Pas de trace aux alentours de minuit

A cause d’un défaut, le programme utilisé par la banque ne garde aucune trace des opérations effectuée sur les distributeurs autour de minuit. Et le programmeur de 43 ans a fait en sorte qu’aucune alerte ne se déclenche à chacun de ses retraits.

Qisheng Qin a donc pu prélever des sommes allant de 5.000 à 20.000 yuans (de 650 à 2.600 euros) sur un compte utilisé par la banque Huaxia pour des tests. Et déposer les sommes sur son propre compte avant d’en investir une partie en bourse.

Poursuivi en justice et condamné

Les agissements du quadragénaire sont un temps passés inaperçus mais son employeur a finalement compris ce qui se passait. L’établissement a cependant demandé à la police de cesser toute poursuite, affirmant que Qisheng Qin n’avait fait qu’étudier des problèmes de sécurité du système et qu’il avait ainsi fait gagner du temps et de l’argent à la banque. Les dirigeants ont assuré qu’il était prévu que l’argent déposé sur le compte de leur employé n’y reste que temporairement le temps des tests.

Mais l’informaticien n’a pas pour autant échappé à la justice. Bien qu’il ait restitué l’intégralité du montant dérobé, il a été poursuivi par l’Etat et a finalement été condamné à une peine de dix ans et demi de prison.

source: 20 Minutes