Cette femme a dépensé 46 000 euros en chirurgie pour avoir un visage parfait

Fulvia Pellegrino de Peveragno a dépensé des sommes astronomiques en chirurgie pour sa transition sexuelle. Depuis qu’elle avait 15 ans, elle se sentait femme et attendait le bon moment pour vivre sa vie au grand jour. Fulvia a depuis eu recours à de nombreuses chirurgies pour avoir le « visage parfait ». Quatre augmentations mammaires, 150 interventions à l’acide hyaluronique pour les joues, des démarches longues mais qui ont été indispensables pour Fulvia. Aujourd’hui, elle vit toujours avec sa compagne mais leur relation a changé. Un témoignage relayé par nos confrères du Daily Mail.

Cette femme transgenre italienne a caché son désir de changer de sexe depuis plus de 40 ans. Depuis, elle dit avoir dépensé plus de 46 000 euros pour essayer d’atteindre le corps de femme dont elle rêvait tant.

150 injections des lèvres et des pommettes, quatre implants mammaires et deux séries de liposuccions, autant d’interventions chirurgicalesexténuantes que la femme transgenre a subies pour avoir le corps qui lui ressemble. Fulvia Pellegrino a eu auparavant une vie d’homme et n’osait pas recourir à toutes ces transformations. Née sous le nom de Fulvio, elle bénéficie désormais du soutien total de sa femme, Marisa, qui l’a connu en tant qu’homme. Après sa récente opération des fesses, elle ne compte pas s’arrêter là et projette d’autres interventions pour obtenir le résultat qu’elle imagine.

Marisa avoue que sa relation avec son mari transgenre a changé du tout au tout depuis les multiples interventions chirurgicales. L’épouse explique qu’elle considère désormais Fulvia comme une sœur plutôt qu’une partenaire. Cette dernière est toujours en quête de la perfection.

Une double vie

Le transgenre italien ne compte pas s’arrêter là en matière de chirurgie. «  Je ne suis pas heureuse avec mon corps parfait. La perfection, c’est autre chose » Marisa est la seule à cautionner les projets de transformation physique de Fulvia.  Cette dernière n’avait que 15 ans lorsqu’elle a réalisé qu’elle était réellement une femme et elle allait devoir garder ce secret pendant très longtemps. Et pour cause, sa famille était plutôt conservatrice et religieuse et son père faisait partie du clergé. Des circonstances plutôt décourageantes pour avouer ce lourd secret qu’elle a dû garder pour elle, même lorsqu’elle a rencontré son épouse Marisa il y’a 32 ans. Peu après son mariage, Fulvio a commencé à fréquenter des clubs gays et à se travestir. Elle explique : «  Je me sentais piégée dans mon corps.  Je me suis cachée dans le garage et je me suis maquillée comme une femme. Je n’ai jamais montré ce côté de moi parce que j’en avais honte »

Simuler la virilité

Pour cacher ce secret trop lourd, Fulvia devra jouer le rôle d’un homme viril auprès d’une société italienne traditionaliste. Voitures de luxes, armes à feu, autant d’acquisitions sur lesquelles Fulvio comptait pour asseoir sa masculinité. Pourtant le masque ne tardera pas à tomber. Elle raconte : «  Il est difficile de grandir avec un corps qui n’est pas le vôtre. Vous essayez de le masquer en jouant au football, en buvant des bières, en achetant des 4*4 américains et en allant tirer avec des armes à feu pour vous sentir comme un homme. Au lieu de cela, vous comprenez que c’est un masque et que vous devez le jeter pour devenir ce que vous êtes. » Quelques années après, Fulvia prit son courage à deux mains et a tout avoué à son épouse.

Il vit avec sa femme comme deux sœurs

C’est après cet aveu que sa relation avec Marisa a pris une toute autre dimension.  Fulvia revient sur cette période : «  De toute évidence, Marisa s’est perdue, ce n’est pas une chose qui est facile à accepter. Aujourd’hui, nous ne sommes plus que deux sœurs. On vit ensemble, on se dispute comme deux personnes normales, mais pas comme mari et femme » Pourtant Marisa a aidé Fulvia à l’accompagner dans sa transition sexuelle. Pour cela, elle a consulté un psychologue pour l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie.  C’est alors que Fulvia a commencé sa transformation physique, avec plusieurs augmentations mammaires et des injections d’acide hyaluronique sur le visage. La femme transgenre a dû vendre ses armes, ses voitures et une maison en France suite à une impasse financière. Aujourd’hui, le couple se bat avec le salaire de Marisa, thérapeute holistique, pour aider Fulvia à obtenir l’apparence qu’elle désire.

Quand est-ce que la transition sexuelle se déclare ?

Pour les personnes transgenres, la transition sexuelle peut prendre des années avant de se déclarer. Grâce à un accompagnement thérapeutique et médical, elles peuvent enfin développer une relation plus positive avec leur corps et recourir à une chirurgie génitale. Suite à un traitement hormonal et une réassignation sexuelle, la sexualité est vécue de manière plus épanouie car le corps correspond au genre auquel la personne s’identifie.

source: autre presse