Avoir un deuxième enfant avec lui : Nathalie Koah s’ouvre publiquement

Nathalie Koah a une enfant Mais elle n’est plus avec le père de l’enfant elle évoque le sujet d’un deuxième enfant. La Camerounaise est mère depuis plusieurs années d’une fille qu’elle a appelée Beverly. Sur les réseaux sociaux, à chaque fois qu’elle ressent le besoin, elle partage des images des instants passés ensemble avec sa famille.

La question que tous les internautes se posent c’est si Nathalie Koah est de nouveau en relation et si l’influenceuse compte bien faire un deuxième bébé qui serait le/la petit.e frère/sœur de Beverly.

Tout est parti d’un post de Nathalie Koah. Il a engendré une recommandation d’une utilisatrice de Facebook appelée Carine. Une situation suivie de près par Slaybabe, une page qui s’intéresse à l’actualité culturelle camerounaise dans toute sa diversité.

« Arrêtez tout. Hum, Nathalie Koah ne serait pas en bon terme avec le père de sa fille ? Bref, on attend les résultats du test d’ADN de papa Soleil William Seugnou ».

L’internaute a écrit : « Nathalie Koah, pour faire un deuxième enfant, il faut le faire qu’avec le père de Beverly ».

L’influenceuse camerounaise a répondu immédiatement : « Je préfère encore rester avec un seul enfant que d’envisager pareille chose ».

Cette réponse énergique de Nathalie Koah laisse envisager qu’entre l’ex amoureuse de Samuel Eto’o Fils et le père de Beverly, ce n’est plus le grand amour, ni la grande amitié.

L’une des dernières fois que Nathalie Koah s’est exprimée sur un sujet lié à la vie de couple, c’était pour donner son point de vue sur le divorce dans un foyer, surtout quand la violence commence par s’inviter au débat.

Nathalie a pris exemple sur une histoire avec Julie Ricci qui est une influenceuse célèbre grâce à ses nombreuses participations aux téléréalités : « Ah même la belle Julie Ricci divorce ! Comme quoi tout le monde privilégie désormais son bonheur et se fiche pas mal du regard de la société. Les temps ont changé ».

L’auteure de Revenge Porn a « une profonde admiration pour la femme qui sait dire STOP je pars quand ça ne va pas (…) En couple ou célibataire soyez épanouies mesdames. En Afrique on dit à la femme « supporte » résultat, elle subit sa vie pour contenter le monde ».

source: camerounweb.com